Que sont les 8 signes auspicieux dans le bouddhisme tibétain ?

octobre 25, 2022 3 lire la lecture

Que sont les 8 signes auspicieux dans le bouddhisme tibétain ?

Vous avez certainement déjà entendu parler des signes auspicieux dans le bouddhisme. Il est également possible que vous ayez déjà voyagé en Inde et que vous ayez vu les échoppes de souvenirs sans savoir exactement de quoi ils en retournent. Voici ce que vous devez savoir.

L’origine des 8 signes auspicieux ou Astamangala

A l’origine, les Astamangala étaient des offrandes indiennes qu’ils présentaient à un monarque à son investiture. En fait, c’est le jaïnisme qui a repris ces symboles avant le bouddhisme. Pour les bouddhistes, les 8 signes représentent les offrandes pour les dieux védiques. Il s’agit d’une civilisation antique où l’hindouisme est né.

blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

Vous devez savoir que Brahma fut le premier dieu à apparaître avant même que Bouddha soit né. Il lui présenta alors une roue à mille rayons d’or pour demander à Bouddha de transmettre ses messages et ses enseignements. Ensuite apparut Indra, le seigneur du ciel et dieu de la guerre pour permettre à Bouddha de proclamer la vérité du Dharma. Il est important de préciser que ces 8 auspicieux forment le corps de Bouddha.

Le parasol et les deux poissons d’or

Le parasol ou Chatra a pour fonction de protéger du soleil. Sa signification est simple, la protection contre la souffrance et contre les dangers spirituels et matériels. Il est également le symbole de la dignité royale ainsi que de son rôle de protection des êtres, de la joie et de tout ce qui est positif.

le-parasol-ou-Chatra-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

Concernant les deux poissons d’or ou Matsya, ils représentent la possibilité d’atteindre la libération du samsara. Tout comme le Bouddha, ils apportent la richesse, le bonheur, l’abondance, la prospérité ainsi que la fertilité.

poissons-d-or-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

La vase de l’abondance et le lotus de l’immortalité

Il y a aussi la vase de l’abondance ou le Kalasha. C’est un symbole de richesse intellectuelle ainsi que de longévité. Cette vase contient de l’eau bénite, un élixir qui mène vers l’immortalité. Pour les adeptes du bouddhisme, cette eau purifie également les souffrances de l’esprit de l’homme.

le-Kalasha-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

Le lotus de l’immortalité ou Padma nait de la boue, fleurit et s’ouvre au soleil. C’est le symbole qui démontre parfaitement la conception et la vision bouddhiste du monde. Par ailleurs, la fleur de lotus est un symbole de Bouddha. En effet, il est le plus souvent représenté assis sur cette fleur. Le lotus est également le symbole de la pureté du corps, de la beauté divine, de la parole et de l’esprit. Il flotte sur les eaux boueuses de la souffrance et du désir.

Lotus-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

La conque blanche dextrogyre et le nœud sans fin

La conque blanche dextrogyre ou Shankha représente la voix du Bouddha ainsi que son enseignement. Elle représente aussi le Dharma éveillant ceux qui l’écoutent et qui sont dans le sommeil de l’ignorance. La conque incite aussi à l’accomplissement du bien pour soi et pour les autres. C’est également le symbole de l’absence du mal.

conque-blanche-dextrogyre-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

Le nœud sans fin ou Shivatsa quant à lui est le symbole de l’amour. Il s’agit du nœud de la vie infinie ainsi que de la félicité. Il prend la forme d’une fleur et son infinité représente la longévité, l’interrelation entre les différents phénomènes et l’interdépendance de toutes les choses. Il ne faut pas oublier la compassion et la sagesse.

noeud-sans-fin-Shivatsa-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

La bannière et la roue

Il ne reste plus que deux signes : la bannière ou Dhvaja et la roue ou Chakra.

  • La bannière ou Dhvaja représente la triomphe du Bouddha et du Dharma contre les forces du mal et la victoire contre la négativité, l’ignorance et les obstacles. En outre, il existe onze formes de bannières différentes dans le bouddhisme tibétain. Elles symbolisent les onze méthodes pour lutter contre les forces négatives.
banniere-de-la-victoire-Dhvaia-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha
  • La roue du Dharma ou Chakra ou encore Dharmachakra est le plus important symbole dans le bouddhisme. En effet, c’est le symbole de l’enseignement du Bouddha ainsi que de sa propagation dans toutes les époques et dans toutes les directions. Avec cet enseignement, les êtres peuvent connaître le bonheur de la libération et des actes positifs. Le Bouddha était le premier à mettre la roue en mouvement quand il prononça le sermon sur les quatre nobles vérités après son éveil.
roue-du-dharma-ou-le-chakra-blog-Que-sont-les-8-signes-auspicieux-dans-le-bouddhisme-tibétain-La-Maison-de-Bouddha

Les huit symboles de bon augure du bouddhisme tibétain ont chacun une signification profonde. En comprenant la signification de ces signes, vous pouvez maintenant commencer à apprécier la profondeur et la beauté de cette tradition spirituelle.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Bannière blog La sauge blanche : quels sont ses bienfaits ? Comment l’utiliser ?
La sauge blanche : quels sont ses bienfaits ? Comment l’utiliser ?

octobre 28, 2022 3 lire la lecture

Voir l'article entier
Comment apprendre une prière bouddhiste en français ?
Comment apprendre une prière bouddhiste en français ?

octobre 28, 2022 4 lire la lecture

Voir l'article entier
Prière bouddhiste avant de dormir : 4 Mantras à réciter
Prière bouddhiste avant de dormir : 4 Mantras à réciter

octobre 28, 2022 3 lire la lecture

Voir l'article entier